Rosefroufrou

Les enfants sont sensibles à la guerre

Des recherches menées dans les quatre mois suivant la libération de l'occupation militaire au Koweït sur des enfants et des adolescents ont révélé que 70 % d'entre eux ont signalé des réactions de stress post-traumatique modérées à graves. Une autre étude a examiné les réactions de stress à la violence au Liban chez les enfants et les adolescents âgés de 10 à 16 ans. Il a été révélé que les symptômes n'étaient pas liés à la quantité de traumatisme subi, mais au type. Être victime de violence de première main, être victime d'un enlèvement ou perdre un être cher étaient les traumatismes les plus étroitement associés aux maux. La façon dont un enfant réagit à des événements traumatisants vécus à un jeune âge dépend donc de la nature de l'événement, des circonstances du conflit, de la qualité de la prise en charge sociale et des soins de santé, des impacts directs et indirects de la guerre sur l'enfant ou ses enfants. Soignants la stabilité et le revenu de la famille, leur âge et l'état antérieur de leur santé mentale et physique. 

Comprendre les impacts de la guerre sur les enfants

Pour cette raison, la guerre qui se déroule en Ukraine d’après notre actu atlas ces jours-ci a un impact imprévisible sur les enfants. Cela peut les affecter de multiples façons. Les troubles de santé mentale, les troubles de stress post-traumatique et les autres troubles psychologiques diagnostiqués chez les enfants à la suite d'un conflit sont vastes et variés, mais il reste encore un long chemin à parcourir. Il est indéniable que les blessures infligées aux enfants qui vivent la guerre sont des "cicatrices mentales profondes", comme les décrit l'ONU. Mais un nombre croissant de revues médico-scientifiques offrent également de l'espoir, suggérant que les enfants sont souvent résistants aux stress psychologiques causés par la violence, peut-être même plus que les adultes. Cependant, ces derniers jours, l'UNICEF a déclaré : "On pense que chaque enfant impliqué dans le conflit dans l'est de l'Ukraine a besoin d'un soutien psychosocial". Il ne s'agit pas seulement d'un enjeu géopolitique et humanitaire, mais aussi d'un enjeu de santé publique. Des stratégies d'atténuation à long terme seront nécessaires pour soutenir les personnes exposées au conflit en Ukraine. 

Divers

  1. 14 Avril 2022Quel métal choisir pour vos bijoux ?60
  2. 26 Fév. 2022Comment évaluer vos bijoux ?141
  3. 23 Déc. 2020Le bon plan pour vos achats vestimentaire de noël697
  4. 12 Août 2019Léa Seydoux est la nouvelle égérie du parfum Prada1483
  5. 11 Mai 2019Les nombreuses significations du tatouage tortue2148